English

 

 

 


La gestion
des sols
agricoles
peut-elle
réduire le
réchauffement
de la planète?
par Gordon
Fairchild

 

 

       

Le Conseil de conservation des sols
Canada débute son programme
"Prendre Charge"
sur les changements climatiques

Jean-Louis Daigle
Directeur, Centre de conservation des sols 
et de l’eau de l’Est du Canada
avril 2000 

 

e Conseil de conservation des sols Canada a initié un nouveau programme "Prendre Charge" qui fait le point sur la sensibilisation des agriculteurs canadiens vis à vis les questions et les impacts aux changements climatiques en agriculture. 

Le but de ce programme est la création et la coordination d’équipes provinciales de sensibilisation au niveau local, d’outils d’information, d’ateliers provinciaux et l’engagement des producteurs agricoles canadiens afin d’identifier le besoin et le développement de "Bonnes Pratiques de Gestion" sur la ferme. L’implantation de bonnes pratiques de gestion peut réduire les émissions de gaz à effet de serre en agriculture. 

Un représentant du Centre de conservation des sols et de l’eau de l’Est du Canada ainsi que cinq producteurs-leaders de l’Association pour l’amélioration des sols et cultures du Nouveau-Brunswick participèrent à deux sessions d’information, "Contact ‘99" et "Update ‘2000". Ils prirent connaissance des engagements du Canada sous le Protocle de Kyoto, des délibérations de la Table nationale du secrétariat sur les changements climatiques, et des conséquences possibles des défis auxquelles font face les agriculteurs. Ces équipes provinciales devront organiser durant les deux prochaines années des ateliers et des activités de sensibilisation du public en collaboration avec les groupes agricoles et les associations en conservation des sols à travers leur province respective.


(photo: Centre de conservation des sols et de l’eau)


Le projet "Prendre Charge" est à la source des communications entre les leaders agricoles afin d’assurer une plus grande distribution d’information sur les questions touchant les changements climatiques. Ce projet favorise les prises de décisions stratégiques au niveau de la communauté agricole, le Conseil de conservation du Canada et le Gouvernement du Canada sur les questions des changements climatiques.

Pour de plus amples informations:

Jean-Louis Daigle, directeur ou 
Gordon Fairchild, 
Centre de conservation des sols
et de l’eau de l’Est du Canada

1010 chemin de l’Église, Saint-André, NB 
E3Y 2X9  Tel: (506) 475-4040