B iocarburants : calculons les faits

Les biocarburants sont favorables à l'environnement puisque, théoriquement, ils recyclent le carbone de l'atmosphère et qu'ils peuvent facilement être utilisés dans les véhicules. Par contre, l'auteur, Tim Moerman, constate que malgré ces avantages les problèmes qui sont rattachés aux biocarburants sont nombreux.

Si l'on tient compte du montant de pétrole utilisé aujourd'hui, une quantité énorme de terrain de ferme serait nécessaire pour produire l'équivalent en biocarburant. Malgré le fait que des terrains moins fertiles peuvent être ensemencés pour générer des produits agricoles capables d'être utilisés comme biocarburant, plusieurs terres devraient être conservées pour la production de la nourriture. En préservant une portion importante des terrains, la production massive de nourriture ne fait qu'alimenter les riches en laissant les pauvres sans nourriture.

De plus, une production intensive de plantes transformables en biocarburant épuiserait rapidement la terre de ses nutriments. Une demande croissante d'énergie provoquera donc une réduction de la fertilité de la terre.

L'auteur offre une solution : un changement de comportement et de conditions de vie de la part des pays les plus riches du monde.

Around Town

Dans la ville 

Isabel Goguen
September 2007 ~ septembre 2007